Est-ce que les acariens sont dangereux pour la santé

Est-ce que les acariens sont dangereux pour la santé ?

Publié le 01/03/2021 par ephacare

Sur la moquette, les rideaux ou la literie, les acariens circulent partout ! Une seule graine de poussière en comporte 2 000. De ce fait, un matelas entier en renferme jusqu’à 1,5 million. Une multitude de personnes se montrent intolérantes à ces micro-insectes. S’avèrent-ils néfastes à la santé ? Des éléments de réponse dans cet article. Avant de connaître leurs méfaits, il importe de comprendre leur nature.

Qu’est-ce que les acariens ?

Ils se présentent comme des organismes de taille microscopique issus de la famille des arachnides. Invisibles à l’œil nu, ils évoluent dans les zones humides et à température élevée. Ils mangent principalement de squames humaines et animales (peaux mortes, poils, débris d’ongles, etc.). Celles-ci foisonnent dans les oreillers, les couettes et les matelas. Ils se plaisent notamment dans les peluches des enfants et les zones poussiéreuses.

La présence d’acariens dans un logement n’indique pas nécessairement un manque d’entretien. De fait, cet organisme s’abrite dans tous les recoins du logement, même les plus propres. Bien qu’il possède une courte durée de vie, il se reproduit à une grande vitesse. Les femelles pondent 900 œufs au cours de leur existence.

Les acariens et les réactions allergiques

Si la lutte contre les acariens s’impose, c’est surtout parce que ceux-ci engendrent de multiples réactions inflammatoires. En effet, ils sont responsables de 50 % des allergies. Leur gravité diffère selon chaque individu. En réalité, ces hypersensibilités surviennent à l’égard des déjections et des cadavres de ces insectes.

Le plus souvent, elles se traduisent par une rhinite : obstruction nasale, écoulement, éternuement ou démangeaison. Ces symptômes se manifestent de manière périodique (suite à un balayage ou un déménagement) ou permanente.

Les acariens provoquent également de l’asthme, des difficultés respiratoires et de la conjonctivite. Les housses antiacariennes vendues sur Ephacare représentent une solution idéale pour freiner leur reproduction.

La piqûre des acariens : leurs effets sur la santé

Plusieurs catégories de mites existent et elles sont spécifiques. Les espèces domestiques entraînent des allergies. Les sarcoptes et les aoutats, quant à eux, engendrent des affections plus graves par leur morsure. Ceux-ci causent des boutons rouges, des lésions cutanées et la gale. Cette dernière se révèle très contagieuse.

Une succion d’acarien déclenche une dermatite prurigineuse qui peut devenir particulièrement intense. Il s’agit d’une maladie chronique de la peau. En outre, les demodex peuvent carrément se loger sur le visage en consommant du sébum. En quantité excessive, ils provoquent ainsi des rougeurs.

Dans quelles conditions présentent-ils le plus de risques ?

Les facteurs climatiques influent considérablement sur la prolifération de ces invertébrés. L’automne et l’hiver constituent des périodes propices à la propagation des acariens. Durant ces saisons, leur croissance se trouve amplifiée et leur dangerosité décuplée. Plus ils sont nombreux dans votre literie, plus ils rejettent des excréments, responsables de vos allergies. Un nettoyage fréquent apparaît donc indispensable. De cette manière, vous privez les acariens de leur alimentation.

Par ailleurs, l’utilisation d’un type de couverture ou de tapis contribue à intensifier les méfaits des tiques. Les draps épais, par exemple, leur permettent de profiter d’un environnement chaud et confortable, et donc de se multiplier. Ephacare vous offre une large gamme de housses antiacariennes pour limiter leur pullulation.