Un protège-matelas est-il suffisant pour protéger sa literie des acariens

Un protège-matelas est-il suffisant pour protéger sa literie des acariens ?

Publié le 23/03/2022 par ephacare

Les acariens sont présents partout dans les maisons. Une température de 20 °C et un taux d’humidité compris entre 50 et 80 % entraînent leur prolifération. Il est important de s’en débarrasser, car ces parasites sont responsables de nombreux problèmes de santé, des allergies, des crises d’asthme, parfois des eczémas, mais aussi des troubles du sommeil. Certaines solutions permettent d’y remédier, comme l’utilisation d’un protège-matelas. Mais cela suffit-il pour assainir votre literie ?

Un protège-matelas est-il vraiment efficace ?

Les acariens sont des insectes microscopiques qui envahissent nos logements en automne et en hiver, lorsque l’humidité ambiante, associée à la chaleur produite par les chaudières leur offre un terrain favorable. Ils se multiplient très rapidement, et s’immiscent dans les draps, dans les oreillers, et plus particulièrement dans l’épaisseur du matelas, où ils peuvent être plusieurs millions à s’y installer. Il faut savoir que les acariens sont source de nombreuses allergies des voies aériennes, qui touchent 25 % des populations vivant dans les régions à fortes pluviométries.

L’utilisation d’acaricides est la solution la plus courante pour supprimer les acariens. Cependant, les produits chimiques qu’ils contiennent sont néfastes sur la santé sur le long terme, comme le sont les pesticides et autres insecticides. La seconde option consiste à employer un protège-matelas. L’offre sur le marché est vaste.

Tous les produits n’ont pas les mêmes niveaux de qualité, dans la mesure où certains industriels ne sont pas toujours prolixes concernant la nature des produits appliqués aux housses ou aux matelas qu’ils mettent en vente. Ces dernières permettent de limiter les contacts entre vous et les acariens retrouvés sur votre literie. Toutefois, pour les personnes souffrant d’allergies, le protège-matelas ne résout pas le problème s’il n’est pas hermétique. En effet, même tuées, les particules sources d’allergies restent en suspens dans l’air que nous respirons.

Il est donc primordial d’avoir un protège matelas anti acarien de très bonne qualité afin d’obtenir les performances recherchées. Pour en optimiser les performances, il sera associé à un matelas spécifiquement conçu pour les personnes ayant des problèmes d’allergies bactériennes.

analyser la composition de votre futur matelas

Avant d’en choisir un, veillez à bien analyser la composition de votre futur matelas

L’achat d’un matelas anti acarien est donc nécessaire pour faire face à une invasion. Le choix devra se faire en connaissance de cause. Lorsqu’il n’est pas adapté à votre allergie, vos nuits ne seront pas apaisées.

Il existe une grande variété de matelas appartenant à cette catégorie. L’un des paramètres à ne pas perdre de vue est la respirabilité du matériau dont ils sont fabriqués. En effet, nous transpirons lorsque nous dormons. Si notre sueur n’est pas absorbée par le matelas, l’humidité qui en résulte contribue à la multiplication des acariens.

Les matelas en mousse froide

Les matelas en mousse froide sont recommandés. Ils sont composés d’un garnissage en polyuréthane qui est refroidi puis découpé selon les tailles requises. Ils offrent l’avantage de disposer de larges zones de confort, idéales pour les personnes ayant des problèmes de dos, en favorisant un meilleur soutien aux différentes parties du corps et améliorant l’alignement des colonnes vertébrales et nuques. Ce sont également des literies qui, grâce à une bonne aération, limitent la reproduction des acariens.

Les matelas en latex

Les matelas en latex peuvent s’avérer être l’une des solutions idéales si vous ne supportez pas les acariens. En fait, ils sont naturellement antimicrobiens.

Cependant, certaines personnes peuvent présenter des réactions allergiques avec ce type de matelas. Pour prévenir ce problème, assurez-vous que les autres composants de la literie soient plus adaptés à votre santé. Ils peuvent être enrobés d’une couche de fibres naturelles telle que le coton. Ici, vérifiez que le coton est bio, dans le cas contraire, la présence de produits chimiques dans ce matériau aura encore plus d’incidences sur vos allergies.

Les matelas multicouches

Les avancées technologiques ont permis de diversifier les matériaux de fabrication des matelas anti acariens. Ils sont fabriqués de manière à éviter que ces insectes allergènes entrent en contact avec les utilisateurs.

Comme son nom l’indique, le matelas multicouche est composé de différentes couches, dont la première est faite de viscoélastique pour optimiser le confort. La deuxième est constituée de latex micro perforé qui lui permet d’être moins rigide. La troisième comprend des ressorts ensachés, dont les coutils sont traités antibactériens et anti acariens.

drap-housse anti acarien

Pour être certain de votre choix : optez pour un drap-housse anti acarien

Pour que l’efficacité du matelas soit maximale, accompagnez-le d’une housse anti acarienne. Des entreprises se spécialisent dans la fabrication de housses à haute performance, de qualité médicale, qui bénéficient de la validation du label Oeko-Tex standard 100, classe I ainsi que de la Fondation Européenne de Recherche sur les Allergies (ECARF). Ainsi, elles peuvent garantir aux utilisateurs des textiles en microfilaments ne contenant aucune substance allergisante.

Des housses anti acariennes à hautes performances et de qualité médicale

Les microfilaments permettent d’obtenir un tissage d’une extrême finesse, formant une barrière hermétique contre les particules allergènes. Malgré les mailles très serrées et leurs fortes densités, les housses Ephacare, par exemple, gardent leurs propriétés respirantes. Par ailleurs, elles ne subissent aucun traitement chimique et ne contiennent ni liant, ni solvant.

N’étant pas enduites d’une couche de plastique censée empêcher l’infiltration des acariens, les housses antiacariens préservent la qualité et la longévité du matelas. Un système de fermeture étanche permet à la housse de former une coque intégrale enveloppant celui-ci, et défendant votre corps du contact avec les acariens. Elles sont aussi nécessaires pour les oreillers, les couettes et les traversins. Au lavage ou au contact de l’humidité, nos housses sèchent rapidement grâce à leur large superficie intérieure bien aérée. N’oubliez pas de bien nettoyer votre housse de matelas anti acarien.

Les précautions à prendre pour se protéger des acariens au quotidien

Même si vous sélectionnez un matelas de qualité, il est toujours conseillé d’adopter quelques habitudes pour limiter encore plus la prolifération des acariens :

  • Aérez régulièrement vos pièces en ouvrant les fenêtres pendant environ une trentaine de minutes par jour ;
  • Lavez vos draps à plus de 50 °C hebdomadairement et les couettes, au moins une fois par mois ;
  • Certaines huiles essentielles permettent de lutter contre les acariens, toutefois, elles peuvent être allergènes pour certaines personnes sensibles et les enfants en bas âge. Si ce n’est pas le cas pour vous, choisissez l’huile essentielle de Lilas ou aussi celle d’eucalyptus ;
  • Le bicarbonate de soude aiderait aussi à lutter contre les acariens.

Retrouvez notre article sur comment éliminer les acariens dans un matelas.