Avoir les yeux qui piquent, est-ce un symptôme suffisant pour soupçonner une allergie aux acariens 

Avoir les yeux qui piquent, est-ce un symptôme suffisant pour soupçonner une allergie aux acariens ?

Publié le 13/10/2021 par ephacare

Chaque pièce de la maison peut constituer un milieu propice à la prolifération des acariens lorsque les conditions sont réunies. Ces nuisibles évoluent, en effet, dans un environnement à la fois chaud et humide. À première vue, elles paraissent inoffensives, mais leurs cadavres et leurs déjections provoquent les premiers symptômes d’allergies. Ces dernières se manifestent de plusieurs manières, dont les picotements au niveau des yeux. Est-ce vraiment un signe alarmant d’allergie aux acariens ?

Les signes de manifestation allergique aux acariens

Les dépouilles et déjections d’acariens renferment des protéines qui provoquent des réactions allergiques. Elles peuvent se manifester sous forme de rhinite allergique avec les éternuements, les congestions nasales, etc.

Il peut aussi s’agir d’asthme, avec les sensations d’oppression au niveau de la cage thoracique et les difficultés respiratoires. Lorsque ces débris entrent en contact avec la peau, ils peuvent aussi provoquer des éruptions cutanées ou des démangeaisons.

L’inhalation des débris d’acariens morts peut aussi provoquer des allergies oculaires sous forme de conjonctivite allergique. La personne atteinte peut avoir les yeux rouges et gonflés avec des démangeaisons au niveau de la paupière. Des sensations de brûlures ou de picotements peuvent aussi se faire ressentir. Par ailleurs, les écoulements de larmes peuvent être importants ou filandreux.

Comment savoir que l’allergie oculaire sous forme de conjonctivite est due aux acariens ? Simplement lorsque les symptômes subsistent tout au long de l’année. Toutefois, ce type de conjonctivite peut également être dû aux produits d’entretien ou aux poils d’animaux. Pour connaître les réelles causes d’une conjonctivite allergique, il est recommandé de s’adresser à un allergologue.

Comment soigner les allergies oculaires dues aux acariens

Comment soigner les allergies oculaires dues aux acariens ?

La meilleure manière de réduire les signes d’allergies oculaires aux acariens tels que les picotements des yeux est de limiter leur prolifération. Pour ce faire, il faut :

  • Surveiller le taux d’humidité dans les pièces de la maison. Idéalement, il ne doit pas excéder les 60 %.
  • Aérer quotidiennement toutes les pièces, surtout la chambre à coucher pendant au moins 10 minutes, en été ou en hiver ;
  • Diminuer le nombre de peluches dans les chambres d’enfant ;
  • Renouveler les matelas qui ont servi depuis plus de 10 ans et protéger votre lit avec une parure de lit anti-acariens ;
  • Entreposer les vêtements, les draps, les taies d’oreillers, les housses, etc. dans des espaces fermés comme l’armoire.

Pour soulager naturellement les picotements et autres signes de la conjonctivite, il suffit de déposer des compresses d’eau froide sur les yeux. Ensuite, il faut les rincer avec du sérum physiologique. Cette méthode permet de lubrifier les yeux et de limiter la durée de contact de l’allergène avec la conjonctive.

La conjonctive allergique peut également être soignée par application de collyre (anti-inflammatoire, antihistaminique, à base de corticoïdes, etc.). Toutefois, seul un médecin peut prescrire un collyre adapté en fonction du niveau de virulence de la conjonctive. Il peut aussi donner au patient des comprimés antihistaminiques.