Comment limiter la prolifération des acariens

Comment limiter la prolifération des acariens ?

Publié le 23/03/2021 par ephacare

Les acariens ne sont pas visibles à l’œil nu, pourtant ils infestent souvent les literies. Ils produisent des substances allergènes et peuvent de ce fait être néfastes pour la santé. Il est difficile de prévenir l’apparition de ces nuisibles. Néanmoins, quelques solutions existent pour limiter leur développement.

Limiter l’humidité de l’habitation

Pour empêcher la multiplication des acariens, la première chose à faire est de contrôler l’hygrométrie de la maison. En effet, ces insectes aiment particulièrement les milieux humides. Il faut donc que le taux d’humidité de votre immeuble n’excède pas les 60 %. Sinon, vous créerez une atmosphère favorisant leur reproduction.

Ainsi, en cas de dégât des eaux, asséchez rapidement les murs ou les sols pour éviter le développement des acariens.

Ajuster le chauffage de son logement

L’ajustement de l’hygrométrie devient inutile si en parallèle vous ne régulez pas la température de votre habitation. Ces deux éléments influent directement sur la croissance des acariens. Pour arrêter leur prolifération, la température doit être à 22 °C dans le salon et 18 °C dans les chambres. Il n’est pas conseillé de surchauffer votre logement.

Bien aérer son logement

Un simple geste au quotidien peut réduire les risques de développement des acariens. Aérer son habitation par exemple constitue une bonne option. De même, laissez votre literie respirer chaque jour pendant 30 minutes.

Aussi, il est essentiel d’ouvrir ses volets pour laisser passer la lumière dans les pièces. Ces nuisibles ne survivent pas dans ces conditions. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils attaquent pendant la nuit.

Utiliser des housses anti acariens

Les housses anti-acariennes sont très utiles pour éviter les allergies. Elles agissent en tant que barrière en empêchant les nuisibles de pénétrer dans les literies. Elles vous préservent des morsures désagréables en vous faisant profiter d’une nuit plus calme.

Toutefois, veillez à choisir une housse de bonne qualité, car certains produits n’offrent pas toujours une garantie de protection. Souvent, ils sont imbibés de composants chimiques susceptibles d’avoir des effets nocifs et avec une efficacité provisoire.

Les housses proposées par Ephacare vous assurent une couverture optimale. Elles sont conçues à partir de substances saines et leur durabilité est prouvée.

Ne pas négliger les tâches ménagères

Il est fortement conseillé de nettoyer les meubles avec un chiffon humide ou microfibre. Il ne faut et ne pas se contenter d’un plumeau ou balai. Ainsi, la poussière contenant les allergènes ne sera pas dispersée, mais éliminée définitivement. Aussi, il est préférable de faire une croix sur les détergents et les sprays dépoussiérants.

Par ailleurs, lorsque vous secouez ou brossez un tapis, ne le faites jamais à l’intérieur de la maison. Enfin, il est indispensable de passer l’aspirateur une à deux fois par semaine. Afin d’agir efficacement, il est essentiel de privilégier un appareil étanche et adapté à votre revêtement de sol.

Optimiser l’aménagement de votre maison 

Réduisez autant que possible l’usage de moquette puisque ce revêtement retient la poussière. De même, les nuisibles se plaisent à se loger sur ces supports. Le vinyle, le linoléum, le carrelage ou le parquet en bois dur sont des options intéressantes pour les personnes allergiques. Toutefois, si votre moquette est bien entretenue, il est inutile de la retirer.