Nos astuces pour débarrasser votre chambre des acariens

Nos astuces pour débarrasser votre chambre des acariens

Publié le 05/05/2021 par ephacare

Les acariens provoquent des allergies respiratoires, cutanées et oculaires. Alors que 1 Français sur 4 souffre d’allergies, les acariens sont à l’origine de près de 45 % d’entre elles. Il faut dire que ces arachnides invisibles à l’œil nu envahissent toutes les pièces de la maison ! Il s’agit ainsi d’un véritable danger pour la santé et s’en protéger devient primordial. Voici des astuces pour se débarrasser des acariens.

Nettoyage dans la chambre

Les acariens prolifèrent dans les environnements humides et chauds. Les chambres surchauffées sont de véritables nids à bactéries. Pour se débarrasser des acariens, il convient alors de déshumidifier la maison et d’opter pour la bonne température. Il existe des modèles de déshumidificateurs permettant de réduire le taux d’humidité. Une aération régulière de la chambre permet aussi de faire circuler l’air frais. La température idéale pour limiter la reproduction des acariens est d’environ 18 ° C.

Les animaux de compagnie sont aussi plein de microbes. Leur interdire l’accès à la chambre permet de limiter les risques d’invasion. Passer l’aspirateur (de préférence un modèle équipé d’un filtre HEPA) est vivement recommandé. Cette opération doit être effectuée régulièrement dans toute la pièce. Chaque semaine, il faut dépoussiérer avec un chiffon humide en microfibres.

Entretien et lavage du linge de maison

Le linge de maison et les textiles sont des environnements propices pour la reproduction des acariens. Il convient de les entretenir et de les laver correctement pour s’en débarrasser.

Ensuite, un rangement impeccable est requis dans la chambre pour limiter l’accumulation d’allergènes : poussière, débris et déjections d’acariens, etc. Les vêtements doivent par conséquent être rangés dans des espaces fermés.

Pour l’entretien, un lavage à 60 °C est recommandé dans la mesure du possible. Cette température s’applique autant pour les draps, les couettes, les couvertures, les housses, ainsi que les rideaux et les oreillers.

Les acariens ne supportent pas la chaleur et étaler le linge au soleil permet de les éliminer. Il faut toutefois noter que les cadavres d’acariens sont allergènes. L’idéal reste donc de procéder à un lavage régulier à haute température.

Choix du mobilier et aménagement

Le textile est un véritable nid à bactéries. Pour se protéger des acariens, il convient donc de bien le choisir. Le chanvre par exemple est reconnu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Des housses anti-acariens sont aussi disponibles pour créer une barrière de protection. Choisir des meubles en cuir, limiter les tapisseries et les moquettes sont d’excellentes idées pour éviter la prolifération des acariens.

Si le tapis est indispensable, il faut opter pour un petit modèle. Les stores des fenêtres évitent l’accumulation de poussière. Autrement, il faut préférer les rideaux faciles d’entretien dans la mesure du possible.

Concernant la disposition du mobilier, une distance d’environ 4 cm entre les meubles est de mise. Côté décoration, on évitera d’accumuler la poussière en réduisant les bibelots ou les cadres.