Qu'est-ce qu'un tissu anti-allergique

Qu’est-ce qu’un tissu anti-allergique ?

Publié le 25/02/2021 par ephacare

Choisir quelques mètres de tissu, rien de plus qu’une tâche a priori anodine. Les critères se limitent souvent au confort, à la résistance et au rendu procuré par l’article sélectionné. En revanche, ceux qui souffrent d’allergies ont des besoins plus spécifiques, que ce soit pour dormir ou s’habiller. Ces personnes recherchent les fibres spéciales d’un tissu anti-allergique.

Les types de tissu anti-allergique

Les types de tissu anti-allergique sont divers. Certains sont fabriqués à partir de matières premières naturellement hypoallergéniques. Le coton cultivé selon les méthodes bio présente cette caractéristique. Le tissu en lin prévient également les irritations par sa douceur et ses propriétés anti-allergiques. Malheureusement, ce ne sont pas toutes les productions naturelles qui possèdent de telles propriétés.

D’autres sont savamment créés, à l’instar de l’Evolon. Ces tissus sont débarrassés des composants potentiellement allergènes. Il faut savoir que les matières synthétiques sont nocives pour les individus allergiques. Pour vérifier la certification des produits, des labels comme le Global Organic Textile Standard existent.

Les allergies et les allergènes concernés

Une allergie est le résultat d’une réaction défensive disproportionnée de l’organisme face à un agent agressant. Elle peut être déclenchée par l’inhalation, l’ingestion ou le frottement contre l’épiderme. Ce dernier cas est qualifié d’allergie par contact. Ses symptômes les plus fréquents sont l’hypersensibilité à une fibre textile ou à une substance dont elle est imprégnée.

Souvent, c’est la matière qui est remise en cause comme n’étant pas un tissu anti-allergique. Or, il arrive que les véritables allergènes soient microscopiques, évoluant tout simplement sur ce qui leur sert de support. C’est le cas des acariens.

Les acariens, un danger pour les allergiques

Ces invertébrés microscopiques invasifs s’installent dans les milieux qui leur sont favorables. Les endroits propices à leur reproduction sont les tissus qui emmagasinent facilement les particules de poussière et les minuscules déchets. Ce sont essentiellement les revêtements de sol, la literie et les tissus d’ameublement.

Un individu hypersensible aux acariens risque de ressentir une gêne respiratoire récurrente. Les risques peuvent aller jusqu’à devenir asthmatique. Il est également fort probable que les parties du corps touchées par le tissu allergène soient sujettes à de violentes éruptions cutanées.

Les particularités d’un tissu antiacarien

Un tissu anti-allergique acaricide a fait l’objet de traitements approfondis en laboratoire afin de tuer les acariens. Ce type de tissu vise aussi à minimiser les risques d’engendrer d’autres formes d’allergies. Pour ce faire, il suit un mode de fabrication renforcé. De plus, il possède des certifications délivrées par les autorités communautaires compétentes.

La production et la mise en vente d’un tissu antiacarien sont soumises à l’approbation de plusieurs entités scientifiques.

Concernant le tissu Evolon, il s’agit d’un tissu anti-allergique à fibres très fines et aux vertus anti-allergiques prouvées. Sa fabrication et sa texture sont si perfectionnées qu’il joue littéralement le rôle de bouclier contre les acariens. Il est opportun de relever que cela ne lui ôte pas son confort ni ses autres atouts.