Comment fonctionne une housse contre les acariens

Comment fonctionne une housse contre les acariens ?

Publié le 30/11/2021 par ephacare

Les acariens se nichent principalement dans les coins sombres, et particulièrement la literie. Le choix d’un linge de lit spécifique s’impose pour dormir sereinement sans provoquer des signes d’allergie. Assurant un rôle préventif, la housse anti-acariens apporte un confort optimal pendant le sommeil. Elle est confectionnée dans un tissu spécifique aux propriétés antibactériennes.

Caractéristiques des acariens et des allergies

La connaissance des acariens et de leur environnement permet de mieux comprendre le fonctionnement d’une housse anti-acariens.

Les acariens

Les acariens sont des araignées microscopiques invisibles à l’œil nu. Leur environnement préféré est la literie. Ils se développent aussi dans les endroits poussiéreux, humides et sombres. Avec une vitesse de prolifération très élevée, ils envahissent rapidement et massivement une zone. Leur contact provoque des signes d’allergies.

Les allergies

Les allergies aux acariens se manifestent de plusieurs manières comme les symptômes respiratoires ou cutanés. Les résidus et les déjections d’acariens sont les principaux responsables des réactions allergiques, notamment les protéines qu’ils contiennent.

Parmi les signes récurrents d’une allergie figurent entre autres la rhinite, l’eczéma, les yeux rouges ou encore les difficultés respiratoires. La sensibilité varie d’un individu à l’autre, et les plus sensibles risquent de développer de l’asthme. Les colonies d’acariens étant partout, la solution est d’utiliser une housse anti-acariens.

allergies acariens

Fonctionnement d’une housse anti-acariens

Une housse anti-acariens efficace répond à plusieurs critères importants. Elle doit assumer pleinement son rôle pour protéger le dormeur sur le long terme.

La housse anti-acariens

La housse anti-acariens est conçue dans une technologie développée pour limiter l’apparition des manifestations allergiques. Elle recouvre le linge de lit et crée une barrière empêchant les acariens d’envahir la literie. D’une grande praticité, elle aide à lutter contre ces arachnides, et à mieux dormir le soir. Néanmoins, la qualité et la performance de ce dispositif dépendent de la technologie utilisée dans sa confection.

Le rôle d’une housse anti-acariens

Une housse anti-acariens comporte des anti-allergènes naturels ou synthétiques. Il existe certains types de tissus avec des fibres naturelles anti-acariens. Certains fabricants proposent des modèles avec traitement.

Néanmoins, un maillage serré garantit l’étanchéité du textile, évitant ainsi aux bactéries de s’y infiltrer. Le rôle d’une housse est de limiter l’exposition aux allergènes. Elle sert également à restreindre leur prolifération. Vivants ou morts, ces arachnides microscopiques sont nocifs.

Les critères de choix d’une housse anti-acariens

Pour choisir une housse anti-acariens efficace, il convient de bien respecter les consignes. D’abord, les housses intégrales sont les plus recommandées et ne laissent aucun espace libre entre le matelas ou la couette. Ensuite, il est préférable d’investir dans un linge résistant aux multiples lavages. Généralement, une housse optimale reste efficace jusqu’à une centaine de nettoyages.

D’autres dispositifs importants affectent la performance de la housse. Les fermetures zip avec une languette d’étanchéité sont plus intéressantes que celles qui sont à glissières. Enfin, outre les nombreux blanchissages, le lessivage haute température permet aussi de garantir l’efficacité de la housse. En règle générale, un modèle avec une purification à 60°C convient parfaitement pour ne pas s’exposer aux acariens.