Éviter les acariens sur son oreiller

Éviter les acariens sur son oreiller

Publié le 15/12/2021 par ephacare

Près d’un tiers des Français présentent des signes d’allergie aux acariens. Ces arachnides minuscules prolifèrent partout, jusque dans votre oreiller. Celui-ci devient alors un nid à bactéries avec le temps et les déchets organiques qu’il contient : sueur, bave, etc. L’oreiller efficace contre les acariens s’avère utile pour profiter de bonnes nuits de sommeil, loin des allergies.

Pourquoi les acariens sont-ils dangereux ?

Une invasion d’acariens peut s’infiltrer partout dans votre domicile. De plus, leur prolifération est relativement rapide. Toutefois, ils sont invisibles à l’œil nu. Il faut alors être attentif aux signes pour détecter leur présence.

Où se nichent les acariens ?

Moisissures, sécrétions, peaux mortes et poussière font de la literie un endroit favorable pour les acariens. Ceux-ci se développent autant dans les draps que les oreillers, sans oublier les couettes, etc. Par conséquent, ces arachnides microscopiques peuvent envahir toute votre chambre sans que vous puissiez le voir.

Que provoquent-ils ?

Au-delà des signes anodins comme un écoulement nasal ou des yeux larmoyants, les symptômes peuvent se révéler plus graves. En effet, selon votre sensibilité, se soigner d’une allergie aux acariens devient plus problématique. Des manifestations plus graves peuvent apparaitre comme l’eczéma, la gale, l’asthme, la couperose, etc. S’ils ne sont pas traités à temps, des complications risquent de survenir.

Quelles sont les préventions ?

Les préventions existent, mais nécessitent une certaine régularité et une assiduité pour être efficaces dans le temps. Outre une bonne hygiène, il convient de s’intéresser à un linge de lit spécifique, comme l’oreiller efficace contre les acariens. Il est possible de compléter avec toute une gamme de draps, housses de couette, taie d’oreiller, couette, etc.

acariens

Sur quels critères choisir un oreiller anti-acariens?

Les oreillers anti-acariens comptent parmi les alternatives pour limiter les risques allergiques. Ils sont confectionnés dans des matières hypoallergéniques. Certains sont traités avec des produits naturels ou synthétiques. Néanmoins, vous devez éviter les modèles avec des traitements chimiques, au risque de développer d’autres problèmes de santé. En revanche, le garnissage synthétique est plus adapté, les plumes et duvets étant des nids à acariens.

Quelles matières naturelles pour un oreiller anti-acariens ?

Un oreiller efficace contre les acariens peut être fabriqué avec des fibres naturelles. Celles-ci comprennent des propriétés hypoallergiques. Les plus utilisés dans la confection d’accessoires anti-acariens sont la soie, le coton, la viscose de bambou ou encore le lin.

La laine est aussi appréciée pour sa thermorégulation. Le sarrasin, lui, convainc par sa haute résistance. Le latex naturel représente également une matière intéressante pour la confection de linge de lit anti-acarien. Sa densité et sa malléabilité en font un textile apprécié comme antiallergique.

Quelles matières synthétiques pour un oreiller anti-acariens ?

L’oreiller efficace contre les acariens existe également en matières synthétiques. En premier lieu, la mousse en polyuréthane est très souvent utilisée. Celle-ci permet généralement de proposer un oreiller à mémoire de forme, idéal pour le dos et les cervicales. Néanmoins, il convient de le recouvrir d’une taie d’oreiller en fibre naturelle pour éviter l’accumulation d’humidité.

Le polyester est aussi couramment exploité dans la confection d’oreillers anti-acariens. De plus, les règlementations en vigueur concernant les traitements dont ce textile fait l’objet sont rigoureux. Aussi, les accessoires en polyester, comme l’oreiller anti-acariens, sont fiables.