Où trouver des acariens chez soi

Où trouver des acariens chez soi ?

Publié le 26/10/2021 par ephacare

Les acariens sont des arachnides invisibles à l’œil nu. Ils causent de nombreux désagréments comme les allergies cutanées et oculaires ainsi que les gênes respiratoires. Ces insectes microscopiques se développent dans un milieu où l’humidité et la chaleur sont réunies. Ils se nourrissent de peaux mortes ainsi que de poussières. Les acariens se retrouvent ainsi facilement dans la maison, mais où exactement ?

Qu’est-ce qu’un acarien ?

Les acariens font partie de la famille des araignées. Mesurant entre 0,2 à 0,5 mm, ils sont difficilement détectables à l’œil nu. Ils mangent des peaux mortes, mais également de bouts d’ongles et de cheveux. Ils s’alimentent aussi de moisissures et poussières qui contiennent des débris de pollens, de nourritures et d’autres insectes. Ils ont une durée de vie courte : entre 2 et 3 mois, mais se reproduisent très vite. Une femelle peut pondre jusqu’à 80 œufs qui deviennent adultes après 3 mois.

Les acariens sont à l’origine de 45 % des allergies chez l’Homme. L’inhalation des déjections et débris de ces insectes morts peuvent provoquer de l’asthme ou de la rhinite. En entrant en contact avec la peau, ils favorisent l’apparition d’eczéma.

Les pièces de la maison favorables au développement des acariens

Les acariens se développent dans un milieu où la température varie entre 20 et 30 %. Le taux d’humidité se situe entre 65 et 80 %. Ces insectes se multiplient également dans les endroits poussiéreux.

La chambre à coucher ainsi que la literie constitue l’un des endroits favoris des acariens dans une maison. Et pour cause ? Le lit devient chaud avec le contact du dormeur et s’humidifie à cause de la transpiration. De plus, les frottements laissent des débris de peau, dont ces arachnides se nourrissent.

La chambre d’enfant fait également partie des lieux où se logent les acariens. Ces derniers se nourrissent de la poussière qui s’accumule dans les peluches, piles de jouets et livres qui s’entassent. Il est donc important dès l’enfance de savoir si les acariens provoquent des symptomes.

Les canapés et fauteuils du salon, les rideaux ainsi que les tapis font également office de lieu de prolifération des acariens.

Les pièces de la maison favorables au développement des acariens

Comment se débarrasser efficacement des acariens ?

Pour réduire le risque d’allergie aux acariens et à leurs déjections, il est recommandé de :

  • Aérer toutes les pièces de la maison, au moins pendant 15 minutes par jour ;
  • Éviter de sécher le linge à l’intérieur pour ne pas favoriser l’humidité ;
  • Ne pas installer de tapis ou de moquette dans les chambres à coucher. Ils constituent de véritables nids pour ces nuisibles. Il en est de même pour les aquariums, les vases, etc.
  • Nettoyer les couettes, les couvertures, les protège-matelas et les oreillers anti-acariens en machine tous les 3 mois. En faire de même avec les draps tous les 15 jours.

Dépoussiérer régulièrement les meubles et espaces de rangement à l’aide de chiffon microfibre. Ensuite, il est conseillé de passer l’aspirateur. Un modèle doté d’un filtre HEPA 13 ou 14 est recommandé pour éliminer les acariens de votre maison.