Protéger son lit efficacement contre les acariens

Protéger son lit efficacement contre les acariens

Publié le 29/12/2021 par ephacare

Avec une courte durée de vie et une prolifération massive, les acariens sont des dangers permanents pour les personnes allergiques. Ces dernières manifestent les symptômes généralement au réveil ou durant leur sommeil. Dans ce cas, la literie est infestée, d’où l’importance de protéger son lit des acariens avec un tissu anti-allergique.

Les méthodes naturelles pour se protéger des acariens

Il n’existe pas de mesures draconiennes pour éliminer définitivement ces arachnides microscopiques. En revanche, à contrario des traitements acariens chimiques quelques produits simples et naturels permettent de protéger son lit des acariens.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude agit en seulement quelques heures, et éradique jusqu’à 80 % des acariens. Son usage consiste à répartir 4 cuillères à café sur toute la literie : matelas, couette, oreillers, etc. Il faut ensuite laisser la substance agir pendant environ 4 heures. En attendant, tremper les rideaux, les draps et les tapis dans un mélange d’eau et de bicarbonate de soude. Après le temps de pause, vous devez passer l’aspirateur dans la chambre et la literie, et rincer le linge.

Les huiles essentielles

Quelques huiles essentielles ont prouvé leur efficacité contre les allergies. Elles constituent ainsi un excellent moyen de protéger son lit des acariens. Les plus reconnues pour leurs propriétés anti-acariens sont la lavande, le girofle, l’eucalyptus, la menthe, le citron et le palmarosa. Le bois de cèdre et l’arbre à thé sont aussi appréciés dans les traitements naturels.

Pour l’utilisation, il suffit d’ajouter une cuillère à soupe d’huile(s) essentielle(s) dans l’eau de lessive habituelle, ou un liquide-lessive ordinaire. En pulvérisation, il est nécessaire de préparer un mélange d’eau (1,5 l), de jus de citron (2 cuillères à soupe ou à café) et d’huiles essentielles (2 cuillères à café).

Mesures de protection anti-acariens pour la literie

Mesures de protection anti-acariens pour la literie

Outre les traitements naturels pour protéger son lit des acariens, il est possible de les compléter avec d’autres mesures. Il s’agit ici d’investir dans des équipements spécifiques comme les housses de couette, et de matelas, et les taies d’oreillers.

Le rôle et fonctionnement des housses anti-acariens

Ils assument avant tout un rôle d’éviction, c’est-à-dire à réduire au maximum tout contact du dormeur avec les allergènes. Ils constituent une défense et une protection pour votre matelas et votre linge de lit, soit en piégeant les acariens soit en les éloignant de la literie. La technologie utilisée dans leur confection est différente d’une housse à l’autre. Néanmoins, le principe est généralement le même : maille serrée, traitement anti-acarien naturel, textile naturellement hypoallergénique, etc. Ces gammes de linge et accessoires sont souvent lavables à 60 °C, et supportent jusqu’à une cinquantaine de nettoyages réguliers.

L’entretien des housses anti-acariens

Il ne sert à rien de protéger son lit des acariens si l’entretien est ensuite négligé. De plus, en raison de leur fonctionnement, la manipulation des housses anti-acariens est spécifique. Autrement dit, le déhoussage ne doit pas être fait négligemment. Il convient de retirer la housse délicatement en prenant soin de ne pas répandre les acariens partout. Idéalement, il est préférable de confier cette tâche à une personne non allergique ou moins sensible. Cette action libère effectivement dans l’air tous les microbes et bactéries qui y ont été piégées depuis longtemps. Il ne faut pas oublier d’aérer et de faire le ménage dans votre chambre.