Les traitements anti-acariens naturels

Les traitements anti-acariens naturels

Publié le 12/01/2022 par ephacare

Plus d’un tiers des Français sont sujets à des allergies. Ces derniers sont causés par différents facteurs, mais les acariens demeurent l’un des acteurs principaux engendrant un mal éprouvant. En effet, ces êtres microscopiques favorisent les troubles respiratoires et oculaires.  Se développant dans des endroits spécifiques de la maison même celle qui est considérée comme la plus propre, il est indispensable de les éradiquer. Diverses solutions se présentent à vous, mais il est vivement conseillé d’opter pour diverses solutions naturelles comme notre nouveauté l’oreiller anti-acarien.

Pourquoi privilégier les traitements anti-acariens naturels ?

En général, les ménages optent pour des produits acaricides pour venir à bout des acariens qui infestent leur intérieur. Pourtant, la plupart des médecins les déconseillent et favorisent le recours à des solutions naturelles.

Contrairement aux acaricides, ces dernières sont dépourvues de produits chimiques pouvant être nocifs à votre santé. Selon une étude menée par des experts, certains produits acaricides favorisent le développement de l’asthme et des irritations chez les personnes ayant des muqueuses nasales fébriles.

D’ailleurs, certains d’entre eux sont inefficaces sur la plupart des acariens étant donné que ces derniers ont développé au fil du temps une résistance face à ces produits. Des spécialistes ont avancé que les acaricides ne sont efficaces qu’à 30% face aux acariens. Pour cause, ces produits ne sont pulvérisés qu’à la surface, ce qui limite leur action. En effet, les particules fécales de ces bestioles ne sont pas éliminées alors qu’ils sont les principaux acteurs de l’allergie chez les hommes. Ce qui n’est pas le cas avec les anti-acariens naturels qui promettent une éradication totale.

L’autre avantage des produits naturels contre les acariens réside sur le plan financier. Ils sont moins coûteux par rapport aux acaricides disponibles dans les pharmacies ou supermarchés.

huile essentiel

Nos conseils pour limiter les acariens naturellement

Les acariens assiègent vos maisons en se cachant dans les tapis, les matelas ou encore les vêtements. Pour survivre, ils se nourrissent de vos peaux mortes, de vos poils et même de vos ongles. Même si vous vivez dans une maison bénéficiant d’une hygiène irréprochable, vous n’êtes pas à l’abri de ces nuisibles. Certes, il est quasiment impossible de les éradiquer, mais vous pouvez limiter leur prolifération. Inutile de recourir à des acaricides chimiquesqui sont encore plus dangereux que ces animaux microscopiques. Il vous est conseillé de miser sur des traitements alternatifs anti-acariens naturels.

 Les huiles essentielles

La plupart des individus qui souffrent d’allergie sont sensibles aux acariens. Si certains développent de la rhinite et de l’eczéma lorsqu’ils sont au contact de ces arachnides, d’autres souffrent d’urticaire, de démangeaisons et d’érythèmes. Si tel est votre cas, sachez que vous pouvez trouver dans les huiles essentielles un allié de taille pour combattre ces crises d’allergie. Vous avez le choix entre une large gamme d’huiles essentielles dont les plus connues comme anti-acariens sont :

  • Huile essentielle de lavande,
  • Huile essentielle de citron,
  • Huile essentielle de Tea Tree,
  • Huile essentielle de romarin,
  • Huile essentielle d’eucalyptus,
  • Huile essentielle de Clou de Girofle,
  • Huile essentielle de fenouil,
  • Huile essentielle de girofle.

En plus d’être bénéfiques pour le traitement contre les allergies, les huiles essentielles permettent également d’assainir votre maison tout en diffusant une agréable odeur.  Il faut remarquer que le recours aux huiles essentielles nécessite des précautions pour les femmes enceintes et les enfants de bas âge. Il est préférable de demander l’avis d’un médecin.

Le bicarbonate de soude

Cela peut vous paraître étonnant, mais le bicarbonate de soude est un allié de taille pour combattre les acariens dans votre maison. Vous pouvez l’utiliser de différentes manières. Tout d’abord, vous pouvez saupoudrer vos meubles ou vos parquets de poudre de bicarbonate. Sachez que pour un résultat efficace, vous devez étaler 20 g, soit 4 cuillères à soupe, pour un mètre carré.  Vous pouvez aussi opter pour une pulvérisation avec de l’eau. Il faut également remarquer le bicarbonate de soude prévient la formation de moisissure qui est un terrain favori des acariens.

Le chlorure de magnésium

L’une des solutions les plus préconisées pour prévenir les allergies causées par les acariens est le recours à du chlorure de magnésium. Pris en cure, ce produit naturel disponible en pharmacie ou en herboristerie limite les éternuements, l’écoulement nasal et les éventuelles irritations de la gorge.

Pour des résultats satisfaisants, il vous est conseillé de respecter la posologie recommandée :

  • Un demi-verre d’eau magnésienne durant le premier jour : à prendre toutes les 3 heures,
  • Un demi-verre d’eau magnésienne pour les jours suivants à raison de 6 heures d’intervalle jusqu’à la disparition de l’allergie.

Le miel

Le miel est réputé pour ses diverses vertus sur l’organisme humain. Utilisé depuis de nombreux siècles, il est également une solution efficace pour lutter contre les symptômes d’allergie causés par les acariens. Il est conseillé d’en prendre 2 cuillerées chaque matin.

Le thé vert

Puissant antioxydant, le thé vert est une alternative pour faire face à des allergies grâce à sa forte contenance en quercétine. Composé végétal, ce dernier empêche les réactions immunitaires favorisées par le pollen, la poussière.

Le thé vert

Autres gestes efficaces contre les acariens

Outre ces solutions naturelles anti-acariens,il existe quelques gestes simples pour limiter le développement des acariens dans votre maison.

Commencez par réduire les zones favorisant la production de ces nuisibles. Plus précisément, il est préférable de miser sur des parquets ou du carrelage à la place des moquettes ou tapis. Préférez également les stores au lieu des rideaux. Autant que possible, limitez l’accès de vos animaux de compagnie dans les différentes pièces de la maison. Ils sont les principaux transporteurs d’acariens. En plus de passer fréquemment l’aspirateur dans votre intérieur, privilégiez un lavage des murs au moins une fois tous les 3 mois. Si vous avez les moyens, embellissez ces derniers par des peintures anti-acariens. Ensuite, enlevez les objets pouvant emmagasiner de la poussière.

Quotidiennement, permettez une température fraîche, entre 16 à 18°C, au sein de votre intérieur. Par la même occasion, ouvrez les fenêtres durant 30 minutes par jour pour une bonne aération. Enfin, équipez-vous d’une literie anti-acarien, cela vous permettra de vivre plus aisément vos épisodes d’allergies.